Le navigateur Opéra viens de sortir en version finale il y a de ça quelques jours. Il intègre désormais un filtre antiphishing qui marche comme celui de Firefox 2.0, c'est à dire qu'il consulte une base de données regroupant une liste de sites étant reconnus comme malhonnêtes. Pour infos ce filtre n'est pas activé par défaut dans le navigateur, il faut donc cocher la case "activer la protection anti-fraude" qui se trouve dans l'onglet sécurité des options du navigateur. Pour finir cette nouvelle version corrige de nombreux bugs. A télécharger ici.

Opera


statistique