039Pour ce 1er avril, signe des blagues en tout genre, en voilà une qui va plutôt faire grincer des dents. Le virus informatique Storm Worm profite de ce jour pour se répliquer encore un peu plus dans une nouvelle variante. Ainsi, c'est sous le nom de Dorf.BA que cette version se propage. Comme à son habitude, le mail envoyé par spam contient un lien amenant vers une page piégée qui tente de faire télécharger à l'internaute un fichier contenant le virus. Le code source du ver est assez différent des précédentes versions, ce qui a pour conséquence que les antivirus analysant simplement la signature des virus et non le comportement, peuvent ne pas le détecter. Prudence donc.