037Michèle Alliot-Marie vient de signer un accord avec les fournisseurs d'accès internet concernant le blocage des sites à caractère pédopornographique. Cet accord prévoit que le gouvernement transmette aux FAI une liste de tout les sites pédophiles. Aux FAI maintenant de trouver la technologie de blocage la plus efficace.
Sur les questions d'une possible surveillance de l'internet à la manière "big brother" Michèle Alliot-Marie se veut rassurante et respecte les libertés fondamentales : "je suis très attachée à cette liberté fondamentale qu'est l'accès à Internet."

MàJ : Les FAI n'ont signé pour l'instant aucun accord, ils sont néanmoins favorable à cette mesure.