088Comme vous le savez, en ce moment un conflit armé oppose la Russie à la Géorgie. Et bien Internet en fait également les frais.

En effet, plusieurs sites gouvernementaux géorgiens se sont fait pirater par la Russie. Ainsi, il n'était plus possible de se connecter sur le site Web du bureau des affaires étrangères géorgien sans voir apparaître le président Saakachvili caricaturé en nazi.

Des attaques de type déni de service auraient également été perpétrées sur des serveurs géorgiens, utilisant pour cela le cheval de Troie Pinch.

Voilà qui démontre une nouvelle fois que la guerre n'est pas seulement sur terre, mais aussi sur les réseaux.