101Après Angelina Jolie c'est au tour de Madonna de faire les frais d'une campagne de spam malveillante.

Les pirates comme d'habitude surfent sur l'actualité pour piéger leur victime : comme vous le savez surement, Madonna vient de débuter une série de concerts à travers le monde.

Le mail semblant émaner de MSN invite l'internaute à cliquer sur un lien renvoyant vers une soi-disante vidéo scandaleuse de la chanteuse. Au lieu d'une vidéo c'est un cheval de Troie que vous trouverez, connu sous le nom de FakeVir-EW et se dissimulant derrière un faux antivirus à télécharger.

Il ne faut bien sûr pas cliquer sur les liens se trouvant dans le mail.