0015

A partir d'aujourd'hui le portail de vidéos YouTube, filiale de Google, va tester l'incrustation de publicités dans les vidéos. Google aurait donc trouvé le moyen de rentabiliser son service ainsi que de rémunérer les ayants droits. Ces publicités sont dites non-intrusives et les internautes peuvent tout à fait ne pas les visionner.


statistique